Signer pendant le confinement : Lucie témoigne

Accueil Actualités Signer pendant le confinement : Lucie témoigne

Signer pendant le confinement : Lucie témoigne
  • 27 avril 2020

Lucie a signé un contrat de construction avec Muc Habitat pour son projet de construction sur Hangenbieten pendant la période du confinement … sans même voir Thomas, son Responsable de Projet.

Lucie partage son expérience et son avis sur cette première étape avec Muc Habitat, constructeur de maisons dans le Bas-Rhin.

Au cours de cet entretien avec Jérôme, Lucie nous raconte comment elle et son conjoint ont connu Muc Habitat, et comment on avance sur un projet de construction en temps de confinement.

Nous vous avons retranscris l’entretien ci-dessous :

“Alors merci déjà de témoigner. Vous avez rejoint la famille Muc Habitat cette semaine, en nous confiant votre projet. Merci de nous partager votre avis sur Muc Habitat et un grand merci de la part de toute l’équipe

– Est-ce que vous pouvez me raconter ?

Nous ne connaissions absolument pas Muc Habitat. C’est mon conjoint, en passant par Entzheim qui a vu vos locaux et m’a dit « Regardons ce qu’ils font ».

En allant sur votre site les projets que vous proposiez correspondait au type de maison qu’on voulait construire. Nous avons donc pris contact avec vous et dès le lendemain Thomas nous a recontacté. On a travaillé de manière un peu un peu particulière car je l’ai inondé d’idées : tout ce qu’on aimerait tous qu’on aurait aimé avoir dans une maison en vrac.

Avec mon conjoint on se disait « Mais si on arrive à tout avoir, on aura une maison exceptionnelle, il faut peut-être redescendre un petit peu ».

48 heures après on a eu un rendez vous avec Thomas et il nous a fait la maison qui regroupait tout ce qu’on attendait. Ça a été une véritable surprise et on a commencé à travailler dans cette optique-là. C’était génial.

– Vous me disiez par téléphone que vous n’aviez même pas rencontré Thomas. Comment avez-vous géré cette période ?

Effectivement, on ne l’a pas rencontré, on a beaucoup échangé en visio pour la présentation du projet, on l’a beaucoup embêté par mail et on s’est eus beaucoup au téléphone.

Le fonctionnement que Thomas a pu avoir nous correspondait exactement parce qu’il a une réactivité exceptionnelle et qui a fait que quand on avait une question, on avait la réponse dans la foulée. Et ça c’est génial.

C’est génial quand on se lance dans un projet comme ça : on compte vraiment sur votre expertise et sur vos réponses. Nous, on se lance dans un projet sur lequel on a des envies… mais on n’y connait rien. Avoir des réponses hyper rapides et précises, c’est ce qu’on attendait.

– C’est le souhait qu’on avait : de pouvoir proposer un fonctionnement souple qui nous permette de fonctionner à distance. C’est vraiment l’une des choses les plus importantes qu’on a souhaité mettre en place. Ce système de signature est sécurisée et est le même que celui qu’utilisent les banques. Même sans voir le commercial en place, on se rend compte qu’on arrive à concrétiser les projets.

Du coup, on a tous une question : À quoi va ressembler la maison de vos rêves ?

La maison de nos rêves, c’était une maison plutôt atypique. On avait dans l’idée au départ d’avoir une maison à toit plat. Le projet se porte à Hangenbieten, où il y a un grand lotissement de maisons à toit plat.

Il s’avère qu’on a acheté hors lotissement sur un terrain en seconde ligne et depuis le 1er Janvier, les maisons à toit plat ne sont plus autorisées dans cette zone-là.

Ceci étant, nous ne souhaitions pas de maisons à 2 pans traditionnelle, et nous n’avons pas le droit de construire de maisons à toit plat. Du coup, Thomas nous a conçu une maison à 4 pans (rire) avec une pente très très douce.

On ne connaissait pas ce genre de maison, donc pour le coup ça a été une bonne surprise. On souhaitait énormément de lumière, de grandes baies vitrées. Thomas nous a créé une énorme baie vitrée de 4m de haut, avec un vide sur salon, pour une maison qui fait environ 180m2 et un volume ouvert : la pièce à vivre, d’environ 64 m2.

Ma grosse volonté, c’était d’avoir une cave à vin, car j’adore ça et je n’ai pas de quoi le stocker convenablement. Et bien Thomas m’a créé une vraie cave à vin.

Nous avons également 4 chambres dont une grande suite parentale : vraiment top.

– C’est génial de pouvoir concevoir une maison autour de la manière dont on s’y projette. Je pense que c’est la bonne manière de voir les choses et c’est la grande force de Thomas et de l’équipe commerciale : d’abord poser les contours de comment on se voit vivre dans cette maison avant de poser les caractéristiques. Parler de surfaces, de superficies, de certains matériaux : ça ne parlera pas forcément. En revanche, se projeter est bien plus intelligent : « mon rêve c’est d’avoir une cave à vin », et bien : on l’intègre au projet. C’est de cette manière dont on conçoit la construction d’une maison.

Exact, et c’était génial. Et puis Thomas a pensé à des petites choses dont nous n’avions pas forcément parlé. Par exemple pour un gain de place et l’accessibilité : installer des portes coulissantes quand il y a un intérêt, comme entre le dressing et la salle de bain pour ne pas perdre de place dans aucun des deux espaces. Toutes ces petites choses là font la différence.

– Merci beaucoup Lucie de m’avoir accordé ces quelques minutes pour donner votre avis sur Muc Habitat. De toute manière, nous serons amené à se revoir, le projet est tout juste lancé, et le plus beau est à venir.

Exactement. Merci en tous les cas à Thomas et à votre structure. Que l’aventure commence !”

Partager cet article